NON SITE ON SITE*

Le sens de la pente

Du vendredi 23 au dimanche 25 octobre 2020

Week-end d’exploration citoyenne et de recherche artistique dans les paysages que nous habitons. Balades, exposition, installations et performances, conférences, concerts…

// Ven 23 oct 17h-20h30 //

Exposition – Vernissage à La Déviation
Avec Edwin Cuervo, Juliette Feck, Adrien Fontanell, Cie Le Cri De La Fourmi, A. Rollier, Annick Viet, Ludivine Venet, Jules Bourret, Jean François Debienne

// Sam 24 oct 10h-20h30 //

10h-13h – Balade LE SENS DE LA PENTE #1 avec le 1000 pattes (coopérative Hôtel du Nord)
Un groupe d’explorateurs de proximité, des habitants motivés, des artistes curieux, un orchestre d’improvisateurs inspirés s’embarquent tous ensemble à la recherche du Sens de la pente. Première étape d’une journée qui dévalera jusqu’à la mer, une balade à voix multiples part à la rencontre des hauts paysages du Massif de la Nerthe.
Inscription
Jusqu’à 17h30 – Performances aux Ateliers de la Nerthe et le long du chemin jusqu’à la mer.
Avec Léna Hiriartborde, Cie Le Cri De La Fourmi, Le Grand 8, Francisca Crisostomo Lopez, Oscar Landais, Louise Nicollon Des Abbayes, Aldo Thomas, Gilbert Cosset et Le Grand 8.
17h30-20h30 Concerts à Thalassanté
Avec la Fanfare des familles & et la Fanfare Pompier Poney Club.

//dim 25 oct – 11h-17h //

Brunch, exposition, conférences et discussions à la Déviation
14h Présentation de l’édition – Walking the data par Jean Cristofol et François Parra
Conférence Agir ici et maintenant par Floréal Romero
Détail de la programmation

*Non Site On Site: ce titre fait référence à l’oeuvre de l’artiste de Land art Robert Smithson, (années 60 aux Etats Unis) qui réalisa plusieurs oeuvres mettant en correspondance des espaces extérieurs, périphériques, incertains, illimitées, souvent modifiés par l’activité humaine, et des mises en formes intérieures, délimitées, fragmentaires.
Une proposition organisée par la Déviation, Hôtel du Nord et Thalassanté

MARCHER LE CONFINEMENT

Le week-end suivant le confinement du 17 mars, Hôtel du nord devait proposer une balade nommée « Se relier malgré tout ».
On devait y relier des quartiers fragmentés, des histoires de vie, des ruptures topographiques, des humains et une rivière…Pendant le confinement ce titre prenait une nouvelle résonance, et « se relier » devint peu à peu l’idée de maintenir du collectif à la fois pour penser, partager nos affects et s’entraider.

Et puis vint le déconfinement, avec tout le flou qui l’accompagne. Besoin de plein air, besoin de se retrouver socialement, besoin de partager cette expérience singulière dans son vécu intime, inégalitaire dans ses conditions et incroyablement commune, aussi.
Nous allons donc reprendre des balades, en tous petits groupes, mais pour quelques temps pas celles qui étaient prévues. Maintenant qu’on ne peut plus prévoir autant en profiter!


Nous vous proposons une série de promenades pour partager à la fois les histoires mais aussi les transformations qu’a occasionné le confinement dans notre rapport à nos espaces de proximité. L’appartement, le jardin, le quartier, la zone des 1km, le dedans et le dehors, nous avons tous.tes du redéfinir nos frontières, nos usages et au bout du compte nos perceptions et notre connaissance de nos lieux d’habitation et nos territoires quotidiens.
Chaque balade partira donc de notre expérience concrète du confinement. Chacun.e d’entre nous vous invitera à la fois à parcourir son espace qu’il a pendant 2 mois différemment pratiqué, et à partager des histoires, des rencontres, des observations. Chaque promenade se finira par un temps convivial qui nous donnera la possibilité d’échanger ensemble sur ce qu’on voudrait garder, transformer, imaginer à partir de l’expérience en cours.
Une manière de nous aussi nous rendre viral et vivants…

Les consignes sanitaires seront appliquées (distanciation physique et jauge de la balade) dans la responsabilité de chacun.e.

Lundi 1er juin : Balade des-confinés #1 Avec Fati et Rachid dans le vallon des Mayans.

Samedi 6 juin : Balade des-confinés #2 Avec Julie, Nathalie et leurs voisins dans le quartier de Mourepiane.

Vendredi 12 juin : Balade des-confinés #3 Avec Christine et Stéphanie en centre-ville.

Jeudi 18 juin : Balade des-confinés #4 Avec Claire, Georges et Agnès dans le quartier des Borels.

Samedi 20 juin, à 16h: La balade virale Marcher comme un virus avec 3x3x3 personnes

Jeudi 25 juin à 18h : Balade des-confinés #5 avec Chloé, Antoine et Carole en centre-ville.

Dimanche 28 juin, à 17h : Balade des-confinés #6 Danièle, Mathilde, Jef, Olivier et les habitants du pont dans le quartier de l’Estaque.

Les Journées européennes du patrimoine sont de retour les 15 et 16 septembre

Comme chaque année, Hôtel du Nord vous propose une série de balades et de rendez-vous à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine.

Samedi 15 septembre

Exploration botanique de la pente à Foresta : le projet porté avec Yes We Camp autour de ces terrains en friche avance et les balades pour mieux en apprécier les qualités reprennent. Plus de détails et inscriptions

Patrimoine partagé aux Aygalades: Déambulation dans la cité des Aygalades à la rencontre des habitants et de leurs patrimoines. Plus de détails

Dimanche 16 septembre

De la cité à L’église: A Saint-Louis on retrouve les habitants toujours très actifs de la cité jardin qui sont aussi devenus cette année photographes… Plus de détails et inscriptions

Vernissage de l’exposition “Quelques chemins de Walter Benjamin à Marseille”: Christine Breton nous invite à marcher dans les pas de Walter Benjamin dans cette petite exposition proposée sur la Canebière avec le Bureau des guides du GR2013 et le Musée d’Histoire de Marseille. Plus de détails