Libération : « A nous de nous en emparer »

Christine Breton d’Hôtel du Nord, coopérative de chambres d’hôte dans les quartiers nord

 OLIVIER BERTRAND – 10 janvier 2013 à 22:26

«A la veille de l’ouverture de Marseille-Provence 2013, ce qui compte, pour moi, c’est la rencontre avec le public. J’attends l’énergie que cela va créer, le changement de dimension que nous devons prendre. C’est un projet à l’échelle européenne, donc cela doit nous sortir de notre ghetto marseillais. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.